BIOGRAPHIE DES INVITÉS SPÉCIAUX

LOUIS LAVIGUEUR, C.Q.

LOUIS LAVIGUEUR, C.Q.
Directeur artistique et chef attitré de l’OSJM

Louis Lavigueur dirige l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal depuis septembre 1986. Lauréat du Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon (France), il est le chef attitré de l’Orchestre du Conservatoire de musique de Montréal et chef de l’Ensemble Sinfonia de Montréal. Il a été chef d’orchestre en résidence à l’Université McGill. L’un des rares chefs à connaître et à former aussi bien les chœurs que les orchestres, il dirige le chœur du Conservatoire de musique de Montréal, l’Ensemble vocal Polymnie de Longueuil, le Chœur polyphonique de Montréal et le Chœur classique de Montréal.

Pédagogue recherché, Louis Lavigueur a enseigné aux universités Laval, McGill et Montréal et à l’école secondaire Pierre-Laporte. Il enseigne toujours au Conservatoire de musique de Montréal. En tant que chef invité, il a dirigé plusieurs orchestres et chœurs au Canada, en France, en Suisse, en République tchèque et en Roumanie.

La Presse et Radio-Canada ont souligné la carrière impressionnante du maestro en tant que musicien, chef d’orchestre et pédagogue en le nommant « Personnalité de la semaine » le 7 mars 2011. En mai 2011, il a été fait Chevalier de l'Ordre national du Québec, la plus prestigieuse des distinctions honorifiques du Québec, décernée annuellement à des femmes et à des hommes d'exception qui se sont illustrés dans l'une ou l'autre des sphères d'activité de la société québécoise.


L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DES JEUNES DE MONTRÉAL

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DES JEUNES DE MONTRÉAL

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DES JEUNES DE MONTRÉAL a été fondé en 1976 par Mme Sandra Wilson, membre de l’Ordre du Canada et L. Mus. D'abord connu sous le nom d'Orchestre civique des jeunes, il a adopté son appellation actuelle en 1989. Sa mission est demeurée inchangée : « fournir à des jeunes instrumentistes de talent un cadre optimal de formation en musique symphonique, en complémentarité et en association avec les intervenants du milieu musical de la région montréalaise, et partager le plaisir de la musique d'orchestre avec un public toujours grandissant ».

L’Orchestre a contribué à la formation musicale de plus de 1 000 musiciens, dont un bon nombre font maintenant partie d’orchestres de renom, que ce soit au Canada, aux États-Unis ou en Europe. D’autres font carrière comme solistes ou chambristes. Depuis sa création, l’OSJM a donné plus de 350 concerts, effectué cinq tournées européennes, cinq tournées canadiennes, une tournée en Chine ainsi qu'une autre aux États-Unis, a créé une dizaine d’œuvres de compositeurs québécois et finalement, a participé à une vingtaine de festivals, tant canadiens qu’européens.

Trois directeurs musicaux ont été à la tête de l’OSJM : Jacques Clément, Mario Duschesnes et Louis Lavigueur. Nommé en 1986, Louis Lavigueur dirige pour une 28e saison la destinée de l’orchestre, auquel il a insufflé une pédagogie qui en a fait l’un des meilleurs orchestres de jeunes au Canada.

L’OSJM présente chaque année trois concerts dans sa série d’abonnement et quatre concerts HORS-SÉRIE avec des chœurs et des solistes invités. Certains de ces concerts sont réalisés en collaboration avec les communautés culturelles de Montréal.

Par le nombre et la qualité de ses activités, l'OSJM a su prouver au cours des années sa pertinence dans le milieu musical montréalais.


Charlotte Cardin

Charlotte Cardin

Auteure-compositrice-interprète, la jeune Montréalaise s’est d’emblée fait remarquer lors de son passage comme grande finaliste de la première édition de La Voix. Elle s’est depuis investie dans la découverte d’un style jazz propre à elle, non dépourvu d’influences électros, qu’elle met naturellement en valeur avec sa voix profonde. Jouant sur la nuance, elle possède une grande technique vocale sur des accords simples et très accrocheurs, autre signe qu’elle maîtrise son art avec grande aisance. Tout dernièrement, elle a assuré la première partie de Mika dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal et s’est produite en duo avec Patrick Bruel lors du Festival d’Été de Québec, ce qui a permis au public de découvrir une force tranquille, une séductrice passionnée qui peut aussi bien surprendre et désarçonner un auditoire captivé. Sans hésiter, elle a accepté de faire vibrer la Basilique St-Patrick au profit des enfants malades, autre preuve de sa grande sensibilité.


PCMR

Les Petits Chanteurs du Mont-Royal

Inscrite dans la tradition des grandes maîtrises dont les origines remontent en Europe au VIe siècle, la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal a été fondée à Montréal en 1956 par le père Léandre Brault de la Communauté de Sainte-Croix. La Maîtrise a pour mission de donner une formation musicale avancée dans le but de former un choeur qui vient enrichir la liturgie de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Âgés de huit à dix-sept ans, les 210 garçons qui la composent proviennent d’origines culturelles diverses qui s'unissent pour partager leur passion pour le chant. À la Maîtrise, ils découvrent les grandes œuvres polyphoniques de toutes les époques et de tous les pays. Leur répertoire s’étend du chant grégorien aux œuvres vocales contemporaines. La Maîtrise est une école où l'enfant, tout en faisant ses classes régulières, reçoit une formation musicale spécialisée en chant choral. Les élèves étudient le piano, le solfège, la technique vocale, le chant choral et le répertoire sacré et profane. Au secondaire la formation comprend aussi l’apprentissage du répertoire et l’initiation à l’écriture musicale.

Tout au long de l’année, on peut entendre les Petits Chanteurs du Mont-Royal à plus de soixante cérémonies religieuses à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et lors de nombreux concerts. Ils participent également à plusieurs émissions de radio et de télévision, ils sont régulièrement invités à se produire à l’opéra et présentent des concerts à l’étranger. En plus, du Canada et des États-Unis, ils ont chanté en Corée, au Venezuela, à Cuba et dans plusieurs pays d’Europe. Les Petits Chanteurs du Mont-Royal ont plusieurs disques à leur actif, les deux derniers, Pax Caelestis et Ave Maria, sont entièrement dédié à la musique sacrée. Le 18 octobre prochain sera lancé un nouvel album où ils interprètent des oeuvres de Vierne et Widor pour deux choeurs et deux orgues. L'année 2016 sera l'occasion de célébrer le soixantième anniversaire du choeur. Monsieur Gilbert Patenaude est le directeur musical et artistique de la Maîtrise depuis trente-six ans. Madame Johanne Chantal en est la directrice générale.


PCMR

Gilbert Patenaude

Gilbert Patenaude assure la direction musicale et artistique de la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal depuis plus de trente cinq ans. Il a étudié l’orgue et le piano à l'École de musique Vincent d'Indy. Diplômé du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, il est ensuite allé perfectionner son art à l’Académie internationale de musique à Nice, en France, et à Hilversum aux Pays-Bas. Il partage son temps entre la composition et la direction musicale

C’est en 1978 que la Maîtrise confie le poste de directeur musical à Gilbert Patenaude, il est le troisième directeur musical mais le premier laïc à ce poste. Il doit assurer la formation musicale des garçons au primaire et au secondaire. Il dirige les Petits Chanteurs du Mont-Royal lors des nombreuses cérémonies religieuses à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et lors des concerts. En plus de la direction musicale, Gilbert Patenaude a signé de nombreuses d’harmonisations et d’orchestrations et il a écrit plusieurs œuvres originales dont trois opéras. Sous sa direction les Petits Chanteurs du Mont-Royal ont enregistré plusieurs disques.